Русская версия  Versión en español  English Version 

 

Méthodologie de la bibliographie, des notes de bas de pages et des références électroniques

Auteur : Robert Radford, M.A. ©MMXIII

  
 

Définition : note de référence

Quand inclure une note de référence ?

Références électroniques

Comment inclure une référence électronique ?

La bibliographie

La bibliographie dans un format approprié

Répertoire de questions fréquentes

Questions répondues dans le livre

APAPlena página

American Psychological Association (Association américaine de psychologie)

MLAПолный страницу

Modern Language Association (Association de langue moderne)

ChicagoПолный страницу

Basé sur le CMS
(depuis 1906)

TurabianПолный страницу

Nommé après Kate Turabian de l'Université de Chicago (depuis 1937)

GB7714Полный страницу

Norme nationale chinoise de règles descriptives pour les références bibliographiques

GOSTПолный страницу

Norme technique du Conseil euro-asiatique de normalisation, de métrologie et de certification

ISO 690Полный страницу

Basé sur la norme ISO pour les références des documents

 
Conversion en ligne d'unités métriques et impériales  Articles de l'auteur  Grandes batailles de l'Histoire View Robert Radford's profile on LinkedIn
Articles concernant la technologie Articles concernant l'éducation Articles concernant les forces armées Articles concernant l'histoire Articles concernant l'ère des médias

 

 

 

 

 

 

 

MÉTHODOLOGIE SELON UN FORMAT APPROPRIÉ : DÉFINITION D'UNE NOTE DE RÉFÉRENCE

 

Dans un texte propre aux sciences humaines (tel que l'histoire, par exemple), il est nécessaire d'inclure des notes de bas de pages ou de fin de document, et ce, lors de quatre circonstances principales.  Mais, attention, vous ne devrez utiliser que l'un ou l'autre des deux formats proposés à l'intérieur d'un même texte.  Voici donc les circonstances particulières:

۩lorsque l'on inclut une citation tirée directement de l'ouvrage d'un autre auteur (un article ou un livre, entre autres) ;
  
۩lorsque l'on indique une ou plusieurs statistiques (nombre de kilomètres d'un front militaire, nombre de victimes d'un conflit, montant versé par un gouvernement, etc.) ;
  
۩lorsqu'une idée ou un ensemble d'idées est directement et littéralement lié à l'argumentation ou aux propos d'un autre auteur ;
  
۩et/ou afin d'inclure des informations supplémentaires qui permettent de définir ou de soutenir davantage des concepts inclus à l'intérieur du texte.

 

Toutefois, il existe des normes à respecter lorsque vient le temps d'incorporer à notre texte des notes de bas de pages ou de fin de document.  Selon les disciplines, ces normes peuvent être différentes.  Ainsi, le format que je vous propose s'adresse notamment à ceux et celles qui rédigent un texte en histoire.

Premièrement, et heureusement, les logiciels de traitement de texte offrent habituellement la possibilité d'inclure rapidement des notes de bas de pages ou de fin de document.  En ce sens, les logiciels Microsoft Word 2003 et 2007 ainsi qu'Open Office permettent, notamment, d'inclure des notes référentielles : 

 

Exemple 1 : Microsoft Word 2003

 

Exemple 2 : Microsoft Word 2007 (version anglaise)

 

Exemple 3 : OpenOffice.org 3.0.1 (version anglaise)

 

 

Les notes se suivent en ordre numérique ou alphabétique, mais peuvent prendre plusieurs formes.  Certains utiliseront les chiffres romains alors que d'autres préféreront les lettres, entre autres.  Cela dit, gardez en tête que l'on ne doit inclure plus d'une référence par note et que chaque note est unique, la suivante portant nécessairement un nombre ou une lettre croissante.

La référence relative à la première note doit obligatoirement être écrite au complet:

1- Henry Bogdan, La question royale en Hongrie au lendemain de la Première Guerre mondiale, Louvain : Institut de recherches de l'Europe centrale, 1979, p. 24.

Notez que le nom est écrit au complet (le prénom puis le nom) et que le titre est écrit en italique; parfois, certains départements universitaires préfèrent souligner le titre.  Après le titre, l'on doit inscrire la ville où le livre fût édité, le nom de l'éditeur, l'année puis, enfin, la page concernée.  Lorsque la référence concerne une seule page, l'on indiquera "p.", mais si cette référence concerne plusieurs pages, l'on devra indiquer "pp.". 

S'il s'agit d'un article, le format change quelque peu.

2- M.I. Finley, "The Silent Women of Rome", dans Horizon, no 7 (1965), Tuscaloosa, Horizon Publishers, p. 64.

Notez que le titre de l'article est mis entre parenthèses et que le titre de la revue suit en italique.  L'on doit aussi indiquer "dans" ou "in" devant le nom de la revue ou de l'encyclopédie en question.  L'on indique, par la suite, le numéro du volume ou la date de parution (année, mois, jour, selon le cas), suivi de la ville et du nom de l'éditeur, puis l'on indique la page ou les pages concernées.

Maintenant, lorsque la référence est répétitive, l'on n'a pas à répéter la référence au complet.  L'on devra plutôt utiliser l'une des mentions suivantes:

 

۩Ibid.:  lorsque la même référence est placée directement après la référence concernée, qu'elle concerne une ou plusieurs pages différentes ou non ;
  
۩Idem.: lorsqu'une référence est identique en tout point et qu'elle est placée immédiatement la référence concernée.  Certains préfèreront utiliser la mention "Ibid." ;
  
۩Op.cit.: lorsqu'une référence a déjà été mentionnée auparavant mais qu'elle ne suit pas directement cette dernière et qu'il s'agit d'un livre ;
  
۩Loc.cit.:  lorsqu'une référence a déjà été mentionnée auparavant mais qu'elle ne suit pas directement cette dernière et qu'il s'agit d'un article.

 

3- Ibid., p. 66.

Cette référence signifie qu'il s'agit toujours de l'article de Finley, "The Silent Women of Rome", mais qu'elle concerne la page 66.

4- Idem.

Dans ce cas ci, la référence est identique à la précédente: même article, même page (p.66).

5- Bogdan, op.cit., p. 45.

Pour cette 5ème référence, j'utilise op.cit. (il s'agit d'un livre), car Bogdan a déjà été cité auparavant mais pas directement avant.  Il faut également noter la page concernée.  Si plusieurs ouvrages de Bogdan avaient été indiqués en références, j'aurais plutôt dû rajouter le nom du livre afin d'éviter toute confusion : Bogdan, Histoire des pays de l'Est, p. 59.

6- Finley, loc.cit., p. 25.

Tout comme la référence 5, mais j'utilise loc.cit, car il s'agit d'un article et non d'un livre.


CONCERNANT LES RÉFÉRENCES ÉLECTRONIQUES

 

 

Lorsque vous devez citer des références électroniques provenant de sites Internet, il existe également certains formats à respecter.  Je vous en propose deux, soit les styles APA et MLA

Style APA

Nom et prénom de l'auteur (année de publication).  Titre de l'ouvrage ou du site Internet (en lettres italiques).  Date à laquelle vous avez extrait l'information du site Internet afin de l'utiliser dans votre document (jour, mois et année) et adresse du site Internet.

Exemple :

Rice, J.C., McBride, R.H. & Davis, J. (1998).  Defining a web based learning environment.  Extrait le 5 novembre 2000 du site http://www.byu.edu/ipt/workshops/wbi/text.html.

 

Style MLA

S'il s'agit de sites Internet sans auteur connu :

Titre du site en lettres italiques.  Date à laquelle vous avez extrait l'information du site Internet afin de l'utiliser dans votre document (jour, mois et année) et l'adresse du site Internet selon ce format : <source>.

Exemple :

Cyberbee.  28 juillet 2002.  <http://www.cyberbee.com>.

S'il s'agit de sites Internet où l'auteur ou les auteurs du texte concerné sont identifiés :

Nom et prénom de l'auteur.  Date à laquelle vous avez extrait l'information du site Internet afin de l'utiliser dans votre document (jour, mois et année) et adresse du site Internet selon ce format : <source>.  

Exemple :

Radford, Robert.  28 juillet 2002.  <http://www.robertradford.com>.


QU'EST-CE QU'UNE BIBLIOGRAPHIE ?

 

 

Quelques concepts concernant l'inclusion d'une bibliographie à votre essai :

۩ une bibliographie est, de facto, une liste d'articles, de livres et/ou toutes autres sources d'informations utilisées afin de conceptualiser, préparer et écrire votre essai;
۩ même si une source ne fait pas partie de votre ouvrage en tant que note de référence, elle doit quand même être ajoutée à votre bibliographie si vous considérez que cette source particulière fut nécessaire à votre compréhension générale de l'un ou l'autre des concepts présentés dans votre essai; 
۩ gardez à l'esprit que les sources n'ayant pas été consultées par vous-même ou qui ne sont pas pertinentes à votre essai ne doivent pas être ajoutées à la bibliographie;
۩ la section de la bibliographie doit apparaître sur une page distincte, à la fin de votre essai, après la section des notes de fin de document et/ou des annexes.  Toutefois, si vous incluez une section présentant vos autres ouvrages publiés (ou d'autres titres de votre éditeur) alors, dans ce cas, votre bibliographie devra apparaître avant cette section particulière située à la toute fin de votre ouvrage;
۩ les noms de famille des auteurs doivent être inclus à la bibliographie selon un ordre alphabétique;
۩ les noms de famille des auteurs doivent apparaître en lettres majuscules;
۩ si une référence bibliographique concerne un même auteur que la référence précédente, il est possible de remplacer le nom de l'auteur concerné par un trait (ceci évite de répéter un même nom de façon répétitive);
۩ si une référence bibliographique requière plus d'une seule ligne de texte, les lignes suivantes doivent laisser un espace tampon à la gauche du texte (alignement horizontal). Notez que cette façon de faire est optionnelle;
۩ une section bibliographique peut être divisée en sous-sections.  Chaque sous-section représente un type médiatique propre aux sources présentées.  Ainsi, l'on peut inclure des sous-sections propres à des livres, des articles et des références électroniques, entre autres.  Certains voudront aussi diviser leur section bibliographique selon des sources générales et spécialisées; dans un tel cas, chaque division pourrait aussi inclure des sous-sections pour les livres, les articles et/ou les références électroniques;
۩ et lorsque votre section bibliographique sera complétée et ajoutée à votre essai, il peut être approprié d'inclure quelques pages vierges à la fin de votre document.  Lorsque l'on publie un livre, les éditeurs requièrent habituellement de telles pages sans aucun texte.  Ceci est aussi vrai pour les compagnies de publication sur demande (POD) telles que Lulu, Blurb et QooP.  Gardez à l'esprit que le nombre total de pages d'un livre que l'on souhaite publier doit pouvoir se diviser par quatre (4).  Par exemple, si votre bibliographie se termine à la page 85, vous voudrez alors inclure trois pages vierges additionnelles à votre livre (pp. 86-88).

Exemples de références bibliographiques :

Références de livres :

Auteur (nom de famille, prénom).  Titre du livre, numéro d'édition (non requis s'il s'agit d'une première édition).  Ville où le livre fut publié: nom de l'éditeur, année de publication.  Nombre total de pages du livre.

Exemples :

POLLOCK, Michael L. et alHeart Disease and Rehabilitation, 3ème édition.  Champaign :

 Human Kinetics, 1995.  472 p.
 
RADFORD, Robert.  Footnotes, Endnotes and Electronic References' Methodology
 Morrisville : Lulu, 2008.  84 p.

 

Références d'articles :

Auteur (nom de famille, prénom).  "Titre de l'article", dans Titre de la revue, numéro du volume ou de la revue (année de publication).  Ville où le livre fut publié: nom de l'éditeur.  Numéros de la première et de la dernière page de l'article ("p." s'il s'agit d'une page unique / "pp." s'il s'agit de pages multiples).

Exemple :

FINLEY, M.I. "The Silent Women of Rome", dans Horizon, no 7 (1965).  Tuscaloosa :
  Horizon Publishers.  pp. 57-64.

 

Références électroniques :

Pour une bibliographie, il est préférable d'utiliser le style APA quant aux références électroniques (voir la section précédente qui illustre ce type de références).

Exemple :

RICE, J.C. et al. (1998).  Defining a web based learning environment.  Extrait le 5
  novembre 2000 du site http://www.byu.edu/ipt/workshops/wbi/text.html.

 

Exemple d'une bibliographie complète :

 

BIBLIOGRAPHIE

RÉFÉRENCES GÉNÉRALES

KEAVENEY, Raymond.  Views of Rome.  New York : Harper & Row, 1988.  304 p.

LEFKOWITZ, Mary R. and Maureen B. FANT.  Women’s Life in Greece and Rome.     

 London: Duckworth, 1982.  294 p.

RÉFÉRENCES SPÉCIALISÉES

MARCADÉ, Jean.  Études de sculptures et d’iconographie antiques.  Paris : Publications
 de la Sorbonne, 1993.  570 p.
POMEROY, Sarah B.  Goddesses, whores, wives and slaves. Women in Classical
  Antiquity.  New York : Schocken  Books, 1975.  265 p.

ARTICLES

FINLEY, M.I. " The Silent Women of Rome ", dans Horizon, no 7 (1965).                 
  Tuscaloosa: Horizon Publishers.  pp. 57-64.
TREGGIARI, Susan. " Libertine Ladies ", dans Classical World, no 64 (1971).  Pittsburgh :
 Classical Association of the Atlantic States.  pp. 196-198.

SOURCES ANTIQUES

OVIDE.  Ovid’s Fasti.  Cambridge : Harvard University Press, 1959.  460 p. [Traduit par
 Sir James George Frazer].

PÉTRONE.  Le Satiricon.  Paris : Les Belles Lettres, 1962.  213 p. [Traduit par Alfred

 Ernout].
PLAUTE.  Comédies :L’Asinaire ; Charançon ; Pseudolus.  Paris : Hachette, 1923.  2 v.
 [Traduit par E. Sommer].
________.  Comédies : Truculentus, tome VII.  Paris : Les Belles Lettres, 1961.  203 p.
 [Traduit par Alfred Ernout].
SÉNÈQUE, le Philosophe.  Des Bienfaits, tome I.  Paris : Les Belles Lettres, 1926.  141 p.
  [Traduit par François Préchac].
 

 


 

RÉPERTOIRE DE QUESTIONS FRÉQUENTES

___________________________________

Question # 1 : positionnement du numéro

Question # 2 : références de photographies et d'images

Question # 3 : utilisation d'une source à de multiples reprises

Question # 4 : deux notes de référence dans une seule phrase

Question # 5 : référence adéquate pour la transcription d'une conférence

Question # 6 : citation obtenue par le biais d'un site virtuel

Question # 7 : notes de référence et ponctuations

Question # 8 : citation provenant d'un dictionnaire

Question # 9 : citation d'un livre écrit par plusieurs auteurs

Question # 10 : référence concernant un séminaire professoral

Question # 11 : numérotation et continuation de notes référentielles

Question # 12 : utilisation adéquate du terme Ibid.

Question # 13:  note de référence quant à une citation provenant d'un livre traduit

Question # 14 : citation provenant de la pochette arrière d'un livre

Question # 15 : note de référence concernant le paragraphe d'un expert auteur

Question # 16: l'Histoire comme champs d'étude

Question # 17 : citer une section d'un livre écrit par un auteur unique

Question # 18 : citation provenant d'un avant-propos

Question # 19 : procédure des notes de fin de document et nombre de références

Question # 20 : les notes de référence et les documents protégés par des droits d'auteur (copyright)

Question # 21 : les notes de bas de pages et les références directes

Question # 22 : comment citer un essai publié dans un livre écrit par de multiples auteurs ?

Question # 23 : notes de référence et lettres officielles
 

Footnotes, Endnotes, Electronic References and Bibliography Methodology
Version électronique (PDF)